Vintage-Ed
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout sur la Navigation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 29/10/2010
Localisation : Poitou

MessageSujet: Tout sur la Navigation   Ven 24 Fév - 16:39

I - Annonce de Levan sur la navigation.

http://www.lesroyaumes.com/ext/ReglesNavigation.html


II- Les matières de navigation.

Compétence Maritime de Base CMaB :
- Augmente les chances de se déplacer
- Réduit les risques de se perdre
- Permet de voir plus loin la carte et les vents
- Prérequis :
=> Aucun

Compétence Maritime Avancée CMaA :
- Augmente encore plus les chances de se déplacer
- Augmente les chances de récupérer le bonus à chaque round
- Réduit les risques de se perdre
- Prérequis :
=> CMaB pour dépasser les 0%
=> 75% en AST pour dépasser les 50%

Compétence Maritime Expert CMaE :
- Permet de voir très loin la carte et les vents
- Réduit énormément les risques de se perdre
- Prérequis :
=> CMaB pour dépasser les 0%
=> CMaA pour dépasser les 10%
=> INB pour dépasser les 60%

Astronomie AST:
- Réduit les chances de se perdre
- Permet de voir plus loin la carte et les vents
- Prérequis :
=> Aucun

Ingénierie Navale de Base INB :
- Réduit les chances de se prendre des dégâts
- Permet de connaitre précisément l'état de son bateau
- Prérequis :
=> CMaB pour dépasser les 30%

Ingénierie Navale Avancée INA :
- Probabilité d'éviter complètement un coup porté (combat ou vent)
(avant dégâts)
- Prérequis :
=> CMaB pour dépasser les 0%
=> CMaA pour dépasser les 10%
=> INB pour dépasser les 80%

Combat Naval de Base CNB :
- Augmente le facteur de combat de 1
- Prérequis :
=> CMaB pour dépasser les 40%
=> CMB (armée) pour dépasser les 60%

Combat Naval Avancé CNA :
- Réduit les chances de se prendre un coup (combat seulement)
- Prérequis :
=> CNB pour dépasser les 0%
=> Tactique de base a 100% pour dépasser les 80 %


III - Le Commissaire aux mines et aux grands travaux.

A. La fonction du commissaire au grands travaux.

Le CaM à un nouveau bureau intitulé "Gestion des Ports" juste à coté de celui des mines.
Dans ce bureau, il peut nommer ou révoquer les chefs de Ports, à tout moment et sans limite (donc il peut le faire 10 fois de suite, si l'envie lui prend).

Nous voyons dans ce bureau ceci donc:


Citation:
Les ports sous le contrôle de votre province

Port du noeud n°147 (Tours)
Niveau : Port naturel
Etat : 200/200
Chef de port : Personne

Port du noeud n°149 (Chinon)
Niveau : Port naturel
Etat : 200/200
Chef de port : Personne

Port du noeud n°377
Niveau : Port naturel
Etat : 200/200
Chef de port : Personne


Le nom de la ville est marqué juste a coté du noeud afin d'aider le CaM (pour ne pas qu'il confonde).

Les matériaux et les écus sont transmis aux chefs de port via des mandats soit ducal (bailli ou CaC/bailli), soit municipal (le maire d'une ville).
/!\ Les mandats doivent être bien précis, car le chef de port ne peut pas faire un retour de l'inventaire du port au mandat, ni autre par ailleurs, ce qui est transmis au port, il l'y reste à tout jamais.

Le chef de Port dès qui a le mandat, doit cliquer sur "transférer dans l'inventaire du port", à ce moment là, le mandat s'auto-supprime de chez le chef de port et le contenu du mandat est à disposition dans le Port.
Le bailli et le CaC ou le maire ont trace du mandat otroyé dans leur bureau.

La tâche du CaM est d'obtenir les fonds nécessaire et de diriger les chefs de ports dans leurs travaux, ainsi que de transmettre au bailli/CaC/maire les besoins de construction.

Remarque: Le CaM peut être à la fois à son poste et à la fois chef de port.


B. La fonction de Chef de Port.


Le Chef de Port a son bureau dans l'interface du Port où il est marqué tout bêtement "Votre bureau", dans celui ci on trouve:

Citation:
Etat du port : 200/200

Travaux et réparations

Citation:
Construction du port

La disposition du relief et l'emplacement de cette baie font de ce lieu un port naturel.
Les bateaux peuvent y accoster à leurs risques et périls.

Pour creuser les fondations, vous avez besoin de 137 jours-hommes.

Vous pouvez effectuer les travaux nécessaire d'un seul coup, ou bien en plusieurs fois. C'est as you wish, en quelque sort.

Créer une offre de travaux pour 1....150 ouvriers.

Salaire : 1800...2500 deniers


Inventaire du port

Citation:
Nom
272,00 écus
6 stères de bois


Communication avec les capitaines

Citation:
Demande d'accostage

Demande de réparation


Cale sèche

Citation:
Nombre de chantiers en cale sèche : 0/0


Vigie

Citation:



Démissionner
(Action immédiate)


Le Chef de Port est celui qui effectue les offres d'embauche, quand il en effectue, les offres sont visibles à partir de l'interface de la Mairie.

Comme ceci:

Citation:
Le Comté cherche un ouvrier pour travailler à la construction du port. Qualification requise: aucune. Salaire : 18,00 écus.

Consulter


Si toutes les offres ne sont pas prises dans la journée, la construction ne s'effectue pas.
La normale veut d'embaucher entre 3 et 10 ouvriers maximum par jours.

Le Chef de Port par délà la direction des travaux, il peut mettre la main à la pâte également en travaillant sur le chantier, il peut effectuer la réparation également des bateaux endommagés (sur autorisation du duché bien évidement).

Cette personne a le pouvoir d'accepter ou non l'accostage sur les quais, ceci à tout moment (mais valable une seule fois par jour).

La Cale sèche sert pour la réparation du ou des bateaux, le nombre de place dans la cale sèche dépend du niveau du Port.



IV - Les Ports.



A. La construction d'un port


Avant de pouvoir construire des bateaux, il faut bien sûr construire des ports.

Le processus de création de ports est initié par le Commissaire aux Mines, renommé pour l'occasion "Commissaire aux mines et aux grands travaux".

Les ports peuvent être construits dans toutes les villes cotières ou situées sur un fleuve. Il faut noter que la taille maximale d'un port est différente suivant l'emplacement de la ville : impossible de construire un grand port sur un fleuve, par exemple.

Dès le processus de création initié, un chef de port est nommé par le Commissaire aux mines et aux grands travaux. C'est lui qui aura la charge d'organiser les travaux de construction, puis la gestion du port une fois construit. Le chef de port est révocable par le Commissaire aux mines.

Il est à noter que l'on peut construire des ports hors des villes.

Un port est sous la même souveraineté que le noeud sur lequel il se situe.

Une fois un port construit, il est possible de l'améliorer. C'est important dans la mesure où le port "de niveau 1" ne permet pas de créer de bateau (il sert juste à faciliter les manoeuvres d'amarrage).

La liste des différents niveaux de ports est fournie en annexe.

La construction des ports ressemble à la construction des hotels particuliers pour les niveaux 4 : le chef de port doit faire appel à un certain nombre de personnes, possédant certaines qualifications, et utiliser des matières premières.


B. Construction des bateaux


Un port permet de construire certaines bateaux, suivant le type de port et la nationalité des constructeurs.

La construction des bateaux est semblable à la construction des hotels particuliers.


C. Ports naturels


Certains noeuds côtiers ou villes côtières permettent aux bateaux de s'amarrer, sans construction humaine particulière : ce sont des ports naturels. Ces endroits permettent souvent de construire des ports évolués. Le niveau maximal de ces ports est parfois restreint.

Sauf mention explicite contraire, ces ports naturels sont considérés comme des ports relativement à tous les élements de la présente règle : on peut notamment s'y amarrer, y débarquer, etc.


D. Travaux


Les emplois pour travailler à la construction de port ou de bateau sont visible dans les mairies.

Cependant, il existe des ports constructibles sur des noeuds. Pour y travailler, il faut s'y déplacer. Un onglet 'Travaux' est alors visible dans la page du port.


E. Marché naval


Un chef de bateau à quai peut mettre en vente son bateau. La résolution des ventes se fait sur le même modèle que celle du marché foncier.


F. Les niveaux de port


On distingue les ports des baies d'amarrage.
Les baies d'amarrage ne sont pas toutes constructibles. Peuvent y accoster jusqu'a deux bateaux.
Celles situées dans une ville ainsi que quelques autres placées à des points stratégiques sont constructible.
Le niveau max constructible change d'un port à l'autre. (Pas d'arsenal sur un fleuve par exemple)
En plus du port naturel (que nous appellerons Niveau 1), il existe 3 niveau de port.
Pour rappel, chaque étape de construction peut s'étaler sur plusieurs jours.

Petit port (niveau 2) : Capable d'acceuillir 4 bateaux, dispose d'un chantier de construction (petits bateaux)
- Terrassement : 150 ouvriers
- Gros oeuvre : 50 ouvriers, 100 pierres
- Charpente : 30 charpentiers, 50 bois
- Finitions : 30 forgerons, 50 fer

Chantier naval (niveau 3) : Capable d'acceuillir 7 bateaux, dispose de trois chantiers de constructions (bateaux de commerce)
- Aménagement : 400 ouvriers
- Maçonnerie : 100 maçons, 100 pierres
- Zones de constructions : 100 forgerons, 200 fer
- Charpente : 100 charpentiers, 200 bois
- Maçonnerie extérieures : 100 maçons, 100 pierres
- Renforcement des structures : 200 ouvriers
- Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers

Arsenal (niveau 4) : Capable d'accueillir 10 bateaux, dispose de cinq chantiers de constructions (bateaux de guerre)
- Aménagement : 1000 ouvriers
- Constructions métalliques : 200 forgerons, 1000 fer
- Charpente : 100 charpentiers, 200 bois
- Maçonnerie : 200 maçons, 500 pierres
- Renforcements : 200 forgerons
- Renforcement des structures : 200 ouvriers
- Mise en conformité avec les directives européennes : 150 ouvriers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 29/10/2010
Localisation : Poitou

MessageSujet: Re: Tout sur la Navigation   Ven 24 Fév - 16:42

V - Les Bateaux.



Equipage : Le nombre de personnes requises pour que le bateau soit pleinement opérationnel (pas de compétence requise pour l'équipage, ils représentent la main d'oeuvre nécessaire aux tâches à bord)
Place : Nombre max de personne sur le bateau, hors capitaine.
Durée de vie : Estimation du temps necessaire à la perte des points de vie du bateau uniquement due à l'usure et hors réparation. C'est une indication destinée à chiffrer la rentabilité de l'embarcation.
Encombrement max : Inventaire du bateau + inventaire des personnes à bord + mandats.


Le mauvais marcheur La barque façon voile, plus solide mais moins de place que le Foncet, (port niveau 2)


Citation:


la Hourque avait des qualités nautiques extrêmement médiocres, au point que son nom était devenu synonyme de mauvais marcheur (ou bateau manqué).
Le mauvais marcheur peut naviguer sur les fleuves, mais avec ses voiles carrées et sa structure, il est moins à l’aise qu’un foncet pour remonter le courant. Il ne pourra pas remonter un fleuve avec un vent de face.

"Il est possible pour tous les bateaux de naviguer sur les fleuves. Néanmoins, certains bateaux le font beaucoup mieux que d'autres : ce sont les navires à fond plat. Les autres navires auront beaucoup plus de difficultés.
Le courant naval est assimilable à un vent d'intensité 1. Ce courant vient s'ajouter au vent existant.
Pour un navire normal, il est impossible de tirer des bords sur un fleuve : c'est uniquement en cas de vent arrière que le navire peut espérer remonter le courant." (Source RR)

Le mauvais marcheur peut naviguer en mer. C’est un bateau maritime de transport. Avec ses 10 points de vie, correctement entretenu et utilisé, il pourra faire de nombreuses traversées en mer. Il ne peut prendre que 6 passagers et aura des difficultés à naviguer par vent de face.

S’il a le malheur d’en rencontrer sur sa route, il est une proie facile pour des pirates sévissant à bord de navires équipés pour le combat.



Points de vie: 10
Facteur de Combat: 0
Equipage: 2
Place: 6
Encombrement max: 8000
Durée de vie moyenne: 2 mois
Voile: carrée
Chantier: 500 écus
Coque: 10 charpentiers, 120 stères de bois
Mâtage: 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et Finitions: 2 ouvriers, 1 grande voile


Citation:
Voiles carrées:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 66%
Vent presque contraire 33%
Vent contraire 0%



Le foncet est le navire fluvial commun dans les RR. (port niveau 2)


Citation:


Bateau à fond plat, le foncet ne brille pas par son esthétique mais il n’a pas son égal pour naviguer sur les fleuves.

"Les bateaux à fond plat sont conçus pour la navigation fluviale. Très fragiles sur la mer, ils n'ont pas de problème à évoluer dans les fleuves. Quoi qu'il arrive, un tel bateau peut toujours se déplacer sur un fleuve "comme si un vent d'intensité 1 soufflait dans ses voiles" (sans prendre en compte, donc, ni le vent ni le courant" (Source RR)

Ce navire est fragile. Le capitaine doit faire régulièrement attention à l’état du bateau avant de prendre les flots, en particulier avec des passagers à bord (9 personnes, capitaine compris, peuvent monter à bord d’un foncet).

Le foncet étant fragile, le capitaine devra évidemment éviter les accostages de force.

Il n'est pas conçu pour engager de combat avec un autre navire. Le foncet n’est pas un navire de guerre.
Il est principalement conçu pour transporter des passagers et des marchandises par voie fluviale.
Ainsi, il pourra par exemple transporter dans ses cales plus de 700 quintaux de pierres, ce qu'une lance composée de 8 marchands ambulants avec chacun une charrette ne pourrait pas effectuer.



Point de vie : 5
Facteur de combat : 0
Equipage : 1
Place : 8
Encombrement max : 8000
Durée de vie : 2 mois.
Prix de création du chantier : 500 écus
Coque : 4 charpentiers, 30 stères de bois
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 petite voile
Réparation d'un point de vie : 10 stères de bois, 5 ouvriers.


La cogue marchande, en usage dans les mers du nord et en océan atlantique. (port niveau 3)


Citation:


Ce navire est construit dans des ports de niveau 3.
On ne rencontrera pas beaucoup de ces navires sur les fleuves.
Avec ses voiles carrées, il aurait comme le mauvais marcheur de grandes difficultés à remonter un fleuve par vent contraire.
Ce bateau est conçu pour naviguer sur les mers et les océans.
La cogue a une grande capacité de chargement et peut transporter un nombre important de passagers.



Point de vie : 30
Facteur de combat : 2
Equipage : 4
Place : 16
Encombrement max : 40000
Durée de vie : 3 mois
Voile : carrée
Prix de création du chantier : 1500 écus
Coque : 10 charpentiers, 400 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 grande voile
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 ouvriers


Citation:
Voiles carrées:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 66%
Vent presque contraire 33%
Vent contraire 0%



La cogue de guerre, déclinaison armée adaptée aux combats (port niveau 4)



Point de vie : 40
Facteur de combat : 10
Equipage : 6
Place : 8
Encombrement : 16000
Voile : carrée
Prix de création du chantier : 2000 écus
Coque : 20 charpentiers, 800 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement : 2 ouvriers, 1 grande voile
Instalation militaire : 5 forgerons, 70 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers


Citation:
Voiles carrées:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 66%
Vent presque contraire 33%
Vent contraire 0%



La caraque marchande, navire méditérranéen (port niveau 3)


Citation:


La caraque est un grand voilier de commerce caractérisé par sa coque arrondie. Le navire est construit dans les ports de niveau 3 de la Méditerranéenne.
La caraque peut transporter de nombreux passagers.



Point de vie : 25
Facteur de combat : 2
Equipage : 5
Place : 24
Encombrement max : 48000
Durée de vie : 3 mois
Voile : latine
Prix de création du chantier : 2500 écus
Coque : 15 charpentiers, 600 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 2 mâts
Gréement : 4 ouvriers, 2 grandes voiles
Finitions : 5 ouvriers, 3 petites voiles
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 ouvriers


Citation:
Voiles latines:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 100%
Vent presque contraire 80%
Vent contraire 60%



La caraque de guerre, fleuron des flottes du sud (port niveau 4)


Citation:


La caraque est un superbe navire de guerre.



Point de vie : 40
Facteur de combat : 17
Equipage : 8
Place : 10
Encombrement : 24000
Voile : latine
Prix de création du chantier : 4000 écus
Coque : 30 charpentiers, 1200 stères de bois
Mâtage : 6 ouvriers, 2 mâts
Gréement : 4 ouvriers, 2 grandes voiles
Finitions : 5 ouvriers, 5 petites voiles
Instalation militaire : 10 forgerons, 140 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers


Citation:
Voiles latines:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 100%
Vent presque contraire 80%
Vent contraire 60%



La nave génoise, bateau d'envergure moyenne à l'aise en mer. Typiquement italien. (Port niveau 2)


Citation:


Ces superbes navires sont construits au Sud, en particulier dans les ports italiens.

La nave génoise pourra rencontrer quelques difficultés pour remonter le fleuve par vent contraire.

Cela dit, grâce à ses voiles latines, ses manœuvres seront plus aisées qu’avec un mauvais marcheur dans de telles conditions météorologiques.
Elle ne rivalisera cependant pas avec le foncet et son fond plat pour naviguer sur le fleuve.

Tout est question de l’usage qu’on veut en faire, mais force est de constater que ce navire présente de nombreuses qualités. La nave génoise peut en effet parcourir les mers et les fleuves.



Point de vie : 15
Facteur de combat : 1
Equipage : 2
Place : 10
Encombrement : 16000
Durée de vie : 2 mois
Prix de création du chantier : 500 écus
Coque : 10 charpentiers, 120 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 grande voile
Réparation d'un point de vie : 10 stères de bois, 5 ouvriers


Citation:
Voiles latines:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 100%
Vent presque contraire 80%
Vent contraire 60%



La nave génoise de combat, modifiée pour en faire un pur bateau d'attaque qui frappe fort mais reste fragile (Port niveau 3)


Citation:

La nave génoise de combat, est une nave génoise modifiée pour en faire un pur bateau d'attaque qui frappe fort mais reste fragile.



Point de vie : 15
Facteur de combat : 6
Equipage : 5
Place : 5
Encombrement : 8000
Prix de création du chantier : 700 écus
Coque : 10 charpentiers, 300 stères de bois
Mâtage : 5 ouvriers, 1 mât
Gréement : 2 ouvriers, 1 grande voile
Instalation militaire : 5 forgerons, 70 fers
Réparation d'un point de vie : 15 stères de bois, 5 fers, 5 ouvriers

Citation:
Voiles latines:

Type de vent et potentiel de mouvement
Vent arrière 100%
Vent de travers 100%
Vent presque contraire 80%
Vent contraire 60%

___
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthie
Admin
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Tout sur la Navigation   Mer 21 Oct - 18:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout sur la Navigation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur la Navigation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RNS 510 qui s'allume plus du tout
» Sorti tout droit du plein rhone !!!
» un GSXR qui se monte tout seul ...
» Photo rigolote -1 tout les jours
» Tout sur l'hameçon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vintage :: Votre 1ère catégorie :: Ouvrages-
Sauter vers: